Travaux au Jardin des Senteurs et des Saveurs

La pluie et les jours fériés ralentissent sérieusement le travail, et Glen remplit des jardinières. Les adventices poussent, mais comme nous l’a démontré par A+B Denis Pépin mardi soir lors de sa conférence sur la vie sauvage du jardin, ce n’est pas grave, et si c’est grave c’est un défaut d’anticipation. Paillons, paillons !!! Vous retrouverez les livres de Denis Pépin sur les paillages et compost, et les petites bêtes du jardin au CDI.

Travaux au Jardin des Senteurs et des Saveurs

Les lycéens sont partis en vacances, les chardons en profiteront-ils pour gagner du terrain ou seront-ils contrer par les apprentis, qui, vaillement, n’ont pas quitter le navire ? Vous pouvez encore quelque temps admirer l’Exochorda à l’entrée du jardin, le Caltha est en fleurs dans le bassin, les poiriers sont toujours beaux et les premières feuilles rivalisent de coloris délicats dans toute la gamme des verts et argentés.

Travaux au Jardin des Senteurs et des Saveurs

Le jardin a accueilli les visiteurs de la fête des plantes qui ont pu en passant admirer les réalisations des bac Pro 2 du lycée – déjà démontées malheureusement mais le rangement fait partie du travail !

L’étiquetage est en bonne voie, il ne reste plus qu’à trouver quelqu’un qui écrit bien : toute bonne volonté sera la bienvenue !

Quelques arbustes odorants acquis lors de la fête des plantes devraient rejoindre le jardin dans la semaine. Pour le reste, c’est le calme plat ‘du moinsdans le jardin), on se ressource pour la dernière ligne droite après les congés !

Travaux au Jardin des Senteurs et des Saveurs

Les tronçonneuses ont mis fin aux souffrances des pommiers, pleins de galles et de gui (mais où va-t-on se fournir pour le nouvel an ?!), dommage qu’elles ne puissent rien pour les chardons !!
La guerre aux indésirables est lancée, le pulvé va prendre l’air cette semaine.
Pas beaucoup de monde dans le jardin, les abords de la route auront cette fois la priorité.
Glenn travaille sur les soudures des plesses métalliques, ça n’a pas l’air simple.

Travaux au Jardin des Senteurs et des Saveurs

Les fruitiers de la jauge (Cognassiers notamment) vont rejoindre les tout nouveaux poiriers du verger. Les arbustes plantés la semaine dernière attendent la fin du déluge pour étudier leur nouvel environnement.

Les adventices profitent de l’absence de Glenn pour envahir les plesses et les allées, les TP ne suffisent pas à réguler leur expansion, alors on trie les belles et moins belles.

La haie des écorces décoratives a été en partie rabattue, et pour une fois pas par les lapins.