Les métiers de la nature ont la cote au lycée du Mené


Samedi, c’était portes ouvertes au lycée du Mené. L’occasion pour de nombreux parents de venir se renseigner ou découvrir les animations réalisées par les élèves. « Près de 160 familles sont passées dans l’établissement pour un lycée qui compte 260 élèves et 220 apprentis, le bilan est encourageant », note Yannick Ermel, le directeur. Marie-France Corvez rappelle que le lycée met en place de nombreux transports scolaires au départ de Saint-Brieuc, Rennes, Dinan, Ploërmel, Vannes et Loudéac. « C’est désormais une habitude : dès les premiers beaux jours, les Français jardinent et bricolent. Preuve de cet engouement, la multiplication des enseignes de jardineries et les efforts réalisés par les communes pour le fleurissement des bourgs », explique Laurent Défossez, enseignant. Du coup, les établissements horticoles ont le vent en poupe. Ils offrent à de nombreux jeunes des possibilités de formation du CAP au BTS, dans les domaines de la vente de produits de jardin, de la production horticole et de l’aménagement paysager. « 50 % des foyers possèdent un animal de compagnie, ce qui offre de réelles opportunités d’emplois pour les jeunes passionnés d’animaux », ajoute Sébastien Durand, enseignant. Le lycée offre également des formations dans le domaine de la vente en animalerie, de la fleuristerie et du commerce alimentaire. Tout au long de la journée, les jeunes et leurs parents ont pu rencontrer l’équipe de direction, les enseignants les personnels et les élèves dans le cadre arboré du lycée et découvrir l’internat, les ateliers horticoles et l’animalerie du lycée.