Archives par mot-clé : végétaux

Un temps entre parenthèses

Mardi matin départ au petit jour en minibus pour Tony Dubreuil   TS2 JVO et moi, direction Lyon et le concours national de reconnaissance des végétaux sur le site du salon Paysalia.

C’est une belle aventure qui commence. Tony, heureux et serein était pressé de se frotter à ses congénères. Peu coutumier des voyages, il s’est émerveillé de tout. Les yeux écarquillés devant la chaîne des Puits en Auvergne, apparaissant dans un sfumato poétique. Les dispositions artistiques de notre jeune l’amènent à être curieux et à apprécier ce qui l’entoure.

L’accueil au lycée de Dardilly a été chaleureux et les rencontres entre ces jeunes venant des quatre coins de France, faciles, agréables et directes. C’est un concours d’un genre vraiment particulier, où les jeunes sont heureux d’être ensemble, où ils se font réviser (sans se connaître au préalable) des listes de plantes longues comme des jours sans pain en rigolant et en se racontant leur vie, leur école, leur entreprise. On y rencontre des gens rares, enseignants, formateurs aussi bien qu’élèves, tous passionnés du monde végétal, tous impatients de se confronter et de se frotter aux échantillons proposés au concours. Au repas on parle de plantes, de celles que certains ont découvertes au Parc de la Tête d’Or à Lyon et qui ont des bourgeons dont les écailles sont de telle couleur plutôt que de telle autre, on s’interroge….

Mercredi matin départ pour Paysalia, Tony est un peu tendu mais l’ambiance parmi les candidats est plutôt festive. Les BTS et les professionnels passent ensemble le matin. Les ventes et les productions horticoles concourent dans la même catégorie ce qui semble être une erreur des organisateurs. Une heure plus tard, les candidats peuvent souffler et se détendre en visitant le salon Paysalia où leur veste orange au logo du concours leur ouvre les portes et les cœurs des professionnels.

Il nous fallait attendre le lendemain pour prendre connaissance des résultats et assister à la cérémonie de remise des prix aux lauréats. Tony n’a pas gagné de trophée mais les gains de cette belle aventure sont d’un autre ordre et tout aussi précieux. Élodie Delahaye notre ancienne élève est troisième des professionnels. La région Grand Est est la meilleure des régions en reconnaissance des végétaux. On nous a lancé le gant, il serait de bon ton de le relever dans deux ans…

Caroline.

Le lycée du Mené fièrement représenté au niveau régional

Les couleurs du lycée de Merdrignac ont fièrement flotté sur Carnac jeudi 4 avril à l’occasion du concours régional de reconnaissance des végétaux. Deux élèves Manon Ortiz (term TCVPJ) et Tony Dubreuil (BTS1 JVO) ont obtenu la médaille d’or et le premier prix pour l’intérêt des végétaux, respectivement pour le bac pro commerce de produits de jardin et le BTS jardin végétaux d’ornement. Par ailleurs Elodie Delahaie notre élève de BTS JVO l’an passé a obtenu la médaille d’or des professionnels catégorie jardinerie. De plus Kelly Marrec ancienne élève de bac pro horti et TCVPJ a également obtenu la médaille d’or en BTS horti. Ils pourront participer au concours national qui aura lieu à Lyon en décembre 2019.

 

 

 

 

 

 

Félicitons ces jeunes, lauréats ou non, qui ont participé à un concours sélectif compte tenu du nombre de participant, 140 cette année. Nous pouvons remercier Bastien qui s’est chargé de l’organisation pour notre établissement.

Des plantes aux murs…

Le jeudi 25 janvier, les étudiants de BTS 2 TC (option JVO) accompagnés d’Emmanuel Maguet, avaient rendez-vous sur Rennes avec M. Yannick Sauvée, responsable de la société JARDIN UNIQUE. En effet, dans le cadre du M57, les étudiants avaient l’occasion d’appréhender physiquement et visuellement différents types de murs végétalisés récemment réalisés au centre commercial de Grand Quartier (Géant) de Saint Grégoire. Cette visite commentée par le créateur lui-même, leur a permis de comprendre le principe et la difficulté de faire pousser des végétaux verticalement.

Reposant sur le système du module cage en acier galvanisé (60 x 30 x 10), rempli de sphaigne de Madagascar, puis planté de végétaux suffisamment rustiques pour supporter les nombreuses contraintes physiques (plantation verticale, exposition, gel, vent, soleil, vandalisme), les murs végétalisés s’adaptent à toutes les situations pourvu que le choix des plants soit judicieux et l’approvisionnement en eau, engrais, lumière soit régulier et continuel. Le suivi d’entretien (1 à 2 passages tous les 15 jours) est lui aussi obligatoire, afin d’avoir une paroi toujours impeccable.

Les insectes ravageurs sont nombreux (cochenilles, pucerons et thrips) et méritent une attention toute particulière. Après de multiples essais entre autre avec la PBI (protection Biologique Intégrée) fort coûteuse et peu adaptée, la pulvérisation de savon noir ou les traitements à base d’huiles essentielles semblent des solutions satisfaisantes pour contenir les différents problèmes. Il semble que les auxiliaires tels que les oiseaux soient présents sur les murs extérieurs (présence de nids), mais pas en assez grand nombre pour jouer un rôle déterminant.

Bref, un concept rodé depuis 10 ans maintenant, moins complexe et onéreux que le principe hydroponique d’hortinappe de Patrick Blanc, et qui tend à se développer hors Bretagne (Paris, Lyon et la façade atlantique). Gageons que les étudiants soient les futurs promoteurs de ces pièges à particules et autres polluants atmosphériques.

La 8e. Édition du concours de reconnaissance des végétaux

La 8e. Édition du concours de reconnaissance des végétaux vient de se dérouler mardi 16 avril au lycée de Kerbernez, sous une météo adaptée à notre végétation bretonne bientôt semi-aquatique, et dans des conditions de transport défiant toute loi de la rapidité routière.

C’est donc dans la joie et la bonne humeur que 12 apprentis et 14 lycéens- étudiants, du lycée-CFA du Mené ont mis en avant leur connaissance parmi les 182 participants venus d’une quinzaine établissements bretons.

Nouveauté 2013, l’interprofession a introduit un nouveau critère de sélection, il s’agit d’identifier les végétaux mais également de connaître leur spécificité. L’« Intérêt » de chaque végétal peut-être d’ordre ornemental, écologique ou autre à l’appréciation du candidat, il est évalué et fait l’objet d’un prix spécial par niveau.

Les lauréats du secteur paysage, des 14 concours régionaux de reconnaissance des végétaux participeront au concours National organisé lors du salon Paysalia du 3 au 5 décembre prochain à Lyon.

Le lycée-CFA du Mené a été nommé à plusieurs reprises grâce à :

  • Jérémy BUGEAUD 1er. Prix BP Travaux paysagers
  • Cédric SAGORY 2e. Prix BP Travaux paysagers
  • Clément SALUN 1er prix BTS Aménagement paysager
  • Jonathan LEVEY 3e. Prix BTS Aménagement paysager
  • Nathanaëlle DENIEL 1er. Prix CAP fleuriste
  • Céline PAULO 2e. Prix CAP fleuriste
  • Geoffrey Le BOUVIER 1er. Prix BAC Pro TCV
  • Erwan LAFOREST 1er Prix BTS TC
  • François Arthur HAMON 2e. Prix BTS TC

Merci à tous les participants et Félicitations aux gagnants !