Archives par mot-clé : débouché

Soirée des métiers

Les commerciaux trouvent du plaisir dans leur métier.

Jeudi 1er mars, le lycée du Mené organisait une table ronde sur les métiers du commerce qui a réuni une centaine de personnes. Le commerce recouvre une grande hétérogénéité des métiers, des emplois et des entreprises : commerçant de proximité, salarié de grande surface, VRP, Technico-commercial, connaissant des conditions de travail, des niveaux de qualification et des salaires très différents. Chaque intervenant a ainsi présenté son parcours, son métier et ses conditions de travail.

Jeanne Marie Julé, titulaire d’un bac pro et d’un BTS technico-commercial produits alimentaires travaillent chez Christian Lebris, grossiste à Loudéac. Elle a des horaires fixes et travaille 35 heures en moyenne par semaine.

Par contre Johan Gorin, titulaire d’un bac pro et d’un BTS en animalerie est commercial chez Mars, fabricant d’aliments pour chiens et chats à des horaires plus variables et se déplace dans trois départements Bretons. « Lorsque l’on est embauché dans une entreprise, il faut tout prendre en compte, le salaire de base, les primes et les avantages matériels (voitures de fonction, téléphone, mutuelle) ».

Malgré son jeune age, Nicolas Carimalo, titulaire d’un bac pro et d’un BTS technico-commercial produits de jardin a déjà eu plusieurs expériences professionnelles, chez Oxadis en région parisienne, chez Caussades et maintenant aux Salins du midi. Il travaille maintenant sur les 5 départements Bretons.

Céline Martineau, responsable d’un libre-service agricole.

Martine Moréac, vendeuse au rayon animalerie à Truffaut à Saint-Malo.

Anthony Lebas, responsable de rayon au Magasin Vert de Dinan travaillent 35 heures par semaine et un dimanche sur deux pour Martine.

Frédéric Lamoureux, titulaire d’un BTS production agricole et d’un BTS Technico-commercial a effectué son apprentissage en nutrition animale chez Roger Aubert à Bédée ou il a été embauché après sa formation. Il prospecte les agriculteurs d’Ille et Vilaine avec son véhicule de livraison. Chaque intervenant a insisté sur la nécessité de trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée.

« Nos conditions de travail et nos horaires sont différents, nous sommes rémunérés en conséquence et je ne me plains pas, l’essentiel est d’avoir du plaisir à être au travail » a conclu Céline.

Les métiers  du commerce seront présentés lors de la porte ouverte du lycée du mené, samedi 17 mars, de 9h à 18h.